5 Styles De Vidéos De Mariages Pour Mieux Choisir

31 mai 2020

Mieux comprendre les styles de vidéos de mariages pour mieux s’y retrouver.

Vous vous lancez dans la recherche votre vidéaste, super !
Mais après avoir visionné une centaine de vidéos de mariages, peut-être même pleuré, ri et dansé, vous vous sentez perdu. Comme pour les photographes, on pourrait dire qu’il y a presque autant de styles que de personnalités derrière l’appareil. Mais ça ne va pas vous aider.

On peut tout de même distinguer 5 styles principaux de vidéos. On ne va pas parler de colorimétrie (lumineux, sombre, contrasté…), ni de dynamique (lent, rythmé), mais de façon d’aborder le montage.

  • CLIP : dans ce style, les images sont posées sur de la musique (qu’elle soit lente ou dynamique), sans aucun autre son : ni voix, ni son ambiant. Le montage n’est pas forcément chronologique, car ici l’accent est mis sur l’aspect esthétique de la vidéo. A la façon d’un clip.
  • STORYTELLING : le but ici est de raconter l’histoire de votre journée en s’aidant des vœux ou des discours en fond. On a ici un mélange d’images esthétiques, auxquelles on donne de la profondeur par les sons ambiants (cris, rires, applaudissements). On pourra trouver 1 ou 2 musiques différentes dans une même vidéo (lente, puis dynamique par exemple) pour coller aux différentes ambiances de la journée.
  • CINEMATIQUE : proche du storytelling, on cherche ici à s’approcher du style de la bande annonce d’un film. Les meilleurs moments de la journée, montées de manière non-chronologique, sur une musique souvent épique et agrémentée de phrases ici et là bien choisies.
  • DOCUMENTAIRE : comme son nom l’indique, votre journée sera documentée et la vidéo reprendra les événements dans l’ordre dans lesquels ils se sont déroulés, sans fioriture. Il y aura ici peu, voir pas de musique pour ne laisser que les sons et voix, pour une ambiance plus organique.
  • ARTISTIQUE : montage complètement déstructuré de votre journée, mouvements de caméras et cadrages inattendus, effets ajoutés en post-production… la seule limite est la vision décalée du vidéaste. Ne pas s’attendre à une vidéo « de mariage » à la fin, mais un film qui peut être totalement conceptuel, façon film d’auteur.
Video ci-dessus: ©Cinema of Poetry

Evidemment il existe plein de variantes à ces styles. L’idée ici est de mieux naviguer dans les différentes principales possibilités qu’il existe.

Au début de l’article, nous faisions la distinction entre style d’un côté, et colorimétrie/dynamique de l’autre. Il faut bien comprendre que tous ces styles peuvent être lents ou dynamiques, lumineux ou contrastés. Par exemple, il tout à fait possible d’avoir un style clip qui soit sur une musique lente, et des couleurs lumineuses et pastels.

Il n’est d’ailleurs pas rare qu’un vidéaste fasse 1 ou 2 styles différents. Car bien souvent, le montage varie en fonction du mariage en lui-même, son ambiance, ce qu’il s’y passe et du caractère des mariés…

Comment choisir son vidéaste alors ?

Posez-vous les questions suivantes pour trouver le vidéaste qui vous correspond :
– Souhaitez-vous de la musique ou pas en fond ?
– Souhaitez-vous du son ambiant (rires, applaudissements) / des voix (vos vœux ou du discours) ?
– Est-ce plus important pour vous de raconter l’histoire ou de vous concentrer sur les belles images ?

Vous pouvez évidemment aimer plusieurs choses. Essayez de les classer par priorité en vous demandant ce que vous aimeriez voir dans votre vidéo de mariage quand vous la regarderez dans 30 ans.

À la fin, c’est une question de ressenti. Vous saurez que vous aimez profondément le style d’un vidéaste en regardant son travail. Et faites-lui simplement confiance pour savoir, par expérience, ce qui vous conviendra le mieux après que votre mariage soit passé.

D’autres vidéos à voir ici

Comments

comments

SHARE THIS STORY
error: Content is protected !